Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 10:56

Franchement sera-t-elle vraiment bonne cette année ? Et je doute que ma proclamation ait une influence quelconque sur les éléments et événements de nos vies...

Mais comme beaucoup, je respecte les traditions...

Alors, pour cette nouvelle année, je vous souhaite de trouver les astuces, les moyens, les ruses, les malices qui vous permettront de vous sentir heureux dans toutes ces difficultés qu'on ne cesse de nous annoncer.

Je vous souhaite d'arriver à oublier, à ignorer, à relativiser tous vos soucis afin d'apercevoir les nombreuses preuves de bonheur, de joie, de sérénité autour de nous...

Ci-dessous quelques visages rencontrés lors de mes voyages... Et je vous assure que sans Iphone, sans voiture, sans TV, sans tout ce qui fait notre civilisation de gaspillage, ces êtres savent trouver le bonheur avec... peu de chose...

 

Diapositive1-copie-1

---

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 14:38

Pour vous bien vous situer dans l'infiniment petit et l'infiniment grand, voici quelques relevés de dimensions, l'unité choisie est le mètre.


La taille d'un quark (Les quarks sont les plus petites particules connues à ce jour dans la matière) : 0 ,000 000 000 000 000 001

Le rayon d'un Proton : 0 ,000 000 000 000 001 2

Le rayon d'un électron : 0 ,000 000 000 000 002 8

Le diamètre de l'Atome d'Hydrogène : 0 ,000 000 000 1

Le diamètre d'une Hématie, le globule rouge sanguin : 0 ,000 007

La longueur d'un Spermatozoïde humain : 0 ,000 06 (je n'ai pas vérifié )

Le diamètre d'un Ovule humain : 0 ,000 2

La taille d'un Embryon humain de 25 jours : 0 ,004

La taille d'un Etre Humain Adulte : 0 ,55 à 2,72 (moi c'est 1m84... le matin )

La hauteur de la Pyramide de Khéops : 147

L'altitude de l'Everest : 8 847 (j'ai vu )

L'altitude de la partie visible de l'Atmosphère « vue de l'espace » : 120 000

Le rayon équatorial de la Lune : 1 738 000

Le rayon équatorial de la Terre : 6 378 000

La distance moyenne Terre/Lune : 384 400 000

La distance Terre/Soleil : 149 600 000 000

Le rayon du Système Solaire : 5 940 000 000 000

La distance parcourue par la lumière en une année : 9 461 000 000 000 000

La distance Terre/Proxima du Centaure : 40 000 000 000 000 000

Le rayon de la Voie Lactée, notre Galaxie : 473 000 000 000 000 000 000

La distance Terre/Andromède (notre galaxie voisine) : 25 000 000 000 000 000 000 000

Le rayon de l'Univers Observable à partir de la Terre : 130 000 000 000 000 000 000 000 000

 

Regardez cette vidéo, d'un peu plus de 2 minutes, sur les comparaisons de distance dans le système solaire :

 

 

Extrait du documentaire "Du Big bang au Vivant" (ECP Productions, 2010), Jean-Pierre Luminet évoque les dimensions du Système solaire.

 

J'aime bien aussi cette vidéo, de 2 minutes 30 environ, où on apprend, notamment que pour faire le tour de la plus grosse étoile actuellement connue (VY Canis Majoris) avec un avion volant à 900 km/h il faudrait environ 1 100 années...

 

 

Source non indiquée sur You Tube...
---

 

 


Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 10:39
C'est le titre du dernier livre que je viens de lire, écrit par Laurent Gounelle.

La dernière de couverture :http://image.evene.fr/img/livres/g/9782843374708.jpg

Imaginez…
Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…
Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas heureux.
Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.
Avec "L’homme qui voulait être heureux", c’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux.

Laurent Gounelle est un spécialiste du développement personnel.
Depuis quatorze ans, il parcourt le monde à la rencontre de praticiens exceptionnels, qu’ils soient experts américains en neurosciences, shamans péruviens ou sages balinais.


Personnellement j'ai apprécié ce livre ; bien souvent je me retrouvais dans ces lignes notamment toute la partie sur l'engagement professionnel. Il est évident aussi que certains passages ne semblent être que du bon sens, mais je crois que c'est bon de se le rappeler.

Franchement je conseille de le lire, toutefois pour éviter tout emballement, je mets ci-dessous un avis positif et un avis négatif trouvés sur le net :

Avis positif
:

"Ce livre est une sorte de psychothérapie apaisante qui vous bouscule, contre votre gré, dans un monde de compréhension et de saveur des mots, un monde où tout s'entremêle, un monde qui vous pousse à positiver les choses malgré leurs effets néfastes. C'est un bouquet magnifique qui vous donne plus de courage et qui vous pousse à poser plein de questions qui auront sans doute une influence sur votre vie, si elles ne vont pas jusqu'à changer le cours de votre vie et cela tout simplement pour être heureux. Je vous souhaite tout le bonheur du monde."


Avis négatif :

"Selon moi, cet ouvrage n'a aucune substance ni littéraire, ni philosophique. L'écriture est d'une grande banalité, volontaire car elle cherche à toucher le plus grand nombre, surtout ceux qui ne liront en parallèle aucun ouvrage sérieux de psychologie, de philosophie ou de sciences. L'auteur cherche à ce que le lecteur s'identifie à lui et quand il arrive à l'accrocher en touchant la faille (sa fragilité, son manque de confiance, sa perte de repères), il l'embarque dans un récit insensé pour lui inculquer des théories discutables et souvent fausses. Après quelques expérimentations simplistes sur le pouvoir du mental sur le corps, l'auteur ose s'aventurer dans le domaine scientifique, évoquant l'effet placebo (en prétendant que les scientifiques ne s'y intéressent pas alors que c'est un sujet d'étude largement publié depuis des années), le pouvoir de l'amour qui réduit des cellules cancéreuses... Ce qui devient grave, voire dangereux à mon sens. Je prends cet auteur comme quelqu'un qui cherche à être un guide spirituel (gourou ?) qui séduit les fragiles ou les faibles par de belles paroles à leur portée et les mener à travers un chemin totalement éloigné de la réalité. Sa conclusion est que l'on peut juger les autres selon leurs apparences (cf. le long passage au bar à la fin), ce qui m'est insupportable pour quelqu'un qui prône la recherche du bonheur. Le succès par bouche à oreille est l'exemple de la détresse aveugle qui est la même qu'en rejoignant une secte..."

 

Je trouve cet avis un peu sévère... Si vous le lisez sachez aussi garder un oeil critique.

---

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 09:38

Voici un article trouvé sur le site Slate.fr écrit par GRETCHEN Rubin


Comment savoir si vous ennuyez votre interlocuteur.

Voici huit façons de savoir si ce que vous racontez est captivant ou au contraire assommant.

Bientôt les fêtes de fin d'année.


A cette période, il nous arrive de devoir mener des conversations banales, de politesse, qui s'avèrent parfois ennuyeuses.

Si vous êtes de ceux qui ont du mal à faire la conversation aux inconnus dans ce genre de situation, voici quelques conseils.

Mais alors que vous vous efforcez de bavarder, comment être sûr que l'autre s'intéresse à ce que vous racontez. En fait, plus une personne est sociable, plus elle sait dissimuler son désintérêt pour ce que vous lui dites. Il est toutefois rare de tomber sur des gens qui ont vraiment l'air fascinés alors que vous les barbez.

Voici les signes que j'essaie d'identifier quand je veux savoir si «le courant passe» avec quelqu'un. C'est une approche qui n'a rien de scientifique. Des études ont sûrement été réalisées sur le sujet, mais en l'occurrence, je ne fais que vous livrer quelques observations que j'ai faites, notamment à partir de mes comportements quand je m'ennuie et que j'essaie de le cacher:

1. Réponses sommaires répétitives

Quelqu'un qui répète «Ah bon? Ah d'accord! C'est intéressant.» n'est pas particulièrement intéressé par ce que vous dites.

2. Questions simples

Les gens qui s'ennuient posent des questions simples. «Quand avez-vous déménagé? Où êtes-vous allé?» Ceux qui s'intéressent vraiment à votre vie posent des questions plus compliquées qui montrent de la curiosité, et pas seulement de la courtoisie.

3. Interruption

Bien qu'interrompre puisse vous sembler malpoli, c'est en fait bon signe. Cela signifie que la personne en face de vous réagit à ce que vous dites. Cela signale un certain intérêt. De même que les...

4. Demandes de précisions

Quelqu'un qui s'intéresse sincèrement à ce que vous lui racontez vous demandera de développer ou d'expliciter certains points. «Qu'est-ce que ça veut dire?», «Quand est-ce arrivé au juste?», «Que vous a-t-il répondu?», sont autant de questions qui prouvent que quelqu'un tente de suivre le fil de votre discours.

5. Déséquilibre du temps de parole

Je soupçonne que beaucoup de gens croient naïvement que s'ils occupent 80 % de temps de parole dans une conversation, c'est parce que leur interlocuteur les trouve fascinants. C'est parfois vrai. Dans une discussion, celui ou celle qui écoute enregistre une grande quantité d'informations. Quand c'est le cas, la conversation est très enrichissante.

Mais, en général, les gens qui s'intéressent à un sujet ont des choses à dire dessus. Ils veulent vous donner leur avis, vous livrer des informations et vous faire partager leur propre expérience. Si ce n'est pas ce qu'ils font, ils restent certainement silencieux dans l'espoir que la conversation s'achèvera le plus vite possible.

Ou peut-être que vous ne les laissez pas en placer une! J'ai récemment discuté avec quelqu'un qui, bien que je l'aie trouvé captivant, ne me laissait pas participer à la conversation. C'était certes un échange qui m'a plu, mais pas autant que s'il avait été équilibré.

6. Changement impromptu de sujet

Admettons que vous soyez en train de parler à quelqu'un de la vie de Winston Churchill (sur ce sujet précis, j'ai tendance à m'étaler en longueur) et que, tout d'un coup, votre interlocuteur vous demande: «Alors, comment vont tes enfants?», c'est le signe qu'il ne s'intéresse pas vraiment à la vie de Winston Churchill - peut-être qu'il ne vous écoute pas du tout, d'ailleurs. Quand je suis confrontée à ce genre de changement brutal de sujet, je dois lutter contre mon désir de revenir à ce que je voulais dire. Mais puisque mon interlocuteur a lancé un tout autre sujet, il est évident que le mien ne lui paraît pas très engageant.

7. Position corporelle

En général, les gens intéressés par la conversation de l'autre se tiennent face à face. Celui ou celle qui tourne partiellement le dos à son interlocuteur n'embrasse pas la discussion dans son entièreté. Dans le même ordre d'idées, si vous êtes dans la situation d'un orateur qui essayez de savoir si votre auditoire s'intéresse à ce que vous racontez, observez la...

8. Posture de l'auditoire

En 1885, Sir Francis Galton a écrit un article intitulé La mesure du gigotement (The Measurement of Fidget). Il explique d'abord que les gens ont tendance à s'affaler quand ils s'ennuient. Ainsi, un orateur peut mesurer le degré d'ennui de son public en évaluant sa verticalité.

D'autre part, les gens attentifs gigotent moins que les gens qui s'ennuient. Un public assis droit et sans bouger est à l'écoute. Tandis que des gens avachis, qui ne tiennent pas en place, sont clairement distraits.


Je me rappelle souvent la remarque de La Rochefoucauld: «On s'ennuie presque toujours avec ceux que l'on ennuie». Si je m'ennuie, il y a de fortes chances que l'autre aussi s'ennuie. Alors c'est qu'il est temps de changer de sujet.

Voici donc une liste de sujets à éviter si vous voulez évitez d'être saoulant.


Gretchen Rubin


Marrant je rencontre souvent ce genre de phénomène quand je discute... Je m'interroge ;-) 

---

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 09:24

Dernièrement une amie m’a fortement conseillé d’aller voir le dernier film d’Haneke, palme d’or du dernier festival de Cannes. Connaissant mes goûts, plus proche de ceux des adolescents (fantastique, grand spectacle, etc.) elle insista sur le côté chef d’œuvre de ce film.

Il est vrai que tout est histoire de goût ; que cela soit en peinture ou en musique une création classée  « chef d’œuvre » peut ne pas faire l’unanimité. Curieux de son insistance, malgré mon a priori négatif pour voir des films à thème (de plus en noir et blanc) sur grand écran j’y suis allé…

Tout d’abord je n’ai pas été déçu. C’est un film bien fait, les acteurs sont vrais, c’est à dire qu’on croirait vraiment des gens de ce village du début du XXème siècle (1913). En regardant les paysages et les scènes je ne pouvais m’empêcher de penser aux tableaux champêtres de Millet. Cela me rappelait aussi les longues descriptions de Zola, en effet mon regard ne cessait de fouiller tous les détails des scènes : la laideur de cette chambre, les tapis recouvrant les planchers qui ne cessent de craquer, le fait-tout sur cette cuisinière issue du passé, ces vêtements amples et semblant négligés des enfants jusqu’au baron… Un régal pour ma curiosité.

Les acteurs jouent bien et pour des scènes pas faciles où toutes les émotions devaient passer par un regard ou un visage… figé.


Mais alors le sujet en lui-même !

 

Je crois que chacun peut trouver quelque chose de différent dans ce film aussi ma perception peut être différente des autres spectateurs. A la fin du film je ne me suis pas senti mal à l’aise mais… la HAINE est le seul mot que je lie à ce que j’ai vu, la HAINE ! Je n’ai senti que de la haine dans tous les personnages (autres que l’instituteur et sa copine qui ne sont d’ailleurs pas du village). Haine envers son conjoint, haine envers son père, haine envers le fils de, haine entre enfants.  Quand je me remémore le film, je ne me souviens absolument pas d’un seul sourire sur les visages des enfants et des adultes (à part quelques rares scènes entre l’instit et sa copine). Une haine intense dans une sorte d’inertie, toute cette haine est dans le regard, dans les yeux, dans les non sourires, dans les non-dits. Je sentais même parfois une haine de la vie…  L’amour profond ou fraternel n’existe pas du tout dans ce film. C'est ce que j'ai personnellement retenu de ce film...

 

Je ne m’attarderai pas sur les deux seules scènes (je ne peux pas dire d’amour) disons de relation sexuelle, franchement… une corvée, un drame.

 

Je n’ai pas trouvé de raison à cette haine et à cette absence d’amour et c’est seulement ça qui me gêne un peu dans le film. Mais c’était peut-être le but il n’y avait pas de raison à ces comportements ; c’était en eux et justement ce qui pouvait expliquer l’Allemagne 20 ans après…

 

Une des scènes qui m'a le plus touché, sans haine...  :

 



---

 

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 08:18

Une amie m'a posé cette question : "Quand on fait beaucoup de choses pour les autres, la question m'a été posée de savoir ce que l'on en attendait, et je cherche encore la réponse. Qu'en penses-tu ?"

La réponse n'est pas simple car si on fait beaucoup de chose pour les autres, est-ce par altruisme ou par calcul, par intérêt ? L'altruisme consiste à se dévouer aux autres en attendant rien en retour,  en acceptant de faire passer autrui avant soi-même. J'ai lu aussi "Faire prévaloir l'amour de l'autre sur l'amour de soi". L'altruiste serait donc contraire à l'égoïsme.

Si mon amie et moi-même n'avons pas la réponse à cette question c'est qu'a priori on agirait par altruisme. Mais en ce qui me concerne je n'en suis pas sûr...

Cela me rappelle, il y a 25 ans quand j'étais élu dans un village et où je m'étais fortement impliqué dans la vie locale, notamment en créant des associations et en animant un peu la commune, deux petites dames d'un certain âge m'avaient interpellé ; elles se demandaient comment je faisais entre mon travail, ma famille et tout ce temps que je donnais au village. C'est avec un large sourire qu'elles me remerciaient de mon dévouement ; je leur répondis sans réfléchir : "Vous savez, quand je vois le bonheur que vous me donnez en disant cela avec de si beaux sourires c'est moi qui doit vous remercier". De retour chez moi, en repensant à ce que j'avais dit, je prenais conscience qu'en fin de compte si je faisais tout cela c'était plus pour mon propre bonheur, ma propre joie et non pour le bien que je pouvais apporter aux autres... Une sorte d'égoïsme.

Je me souviens, aussi, d'une taquinerie d'un de mes anciens collègues qui me disait que je me donnais au travail avec beaucoup de générosité, sous-entendu que je n'étais pas beaucoup remercié, pécuniairement parlant. Mais je n'osais lui dire avec quelle force je recevais la confiance que l'on me portait en retour de mon travail ; s'il savait ce collègue que j'ai conservé les petits mots de mes supérieurs du style " Merci pour tout ce que tu fais", "Sans toi on n'aurait pas réussi", etc. J'étais plus réceptif à ces remarques qu'à la promotion.
Je fuis les honneurs, je préfère le sourire furtif, le clin d'oeil de satisfaction, le petit mot discret...

Quand je fais quelque chose pour les autres... cela me fait du bien. Mon attente ? C'est donc ce bien, la satisfaction d'avoir bien fait et ce n'est plus une attente car je l'ai toujours en retour, c'est le moteur de mon système.

Donc après réflexion je réponds à la question de mon amie  "Quand on fait beaucoup de choses pour les autres,  qu'en attend-on ?" Le bonheur de se sentir satisfait d'avoir bien agit ; certes pour certains ce sera peu comme retour.

Pour ceux qui me connaissent ces moments de satisfaction font partie de ce que j'appelle mes "bouffées de bonheur"...

Voici et ce sera la fin quelques grandes phrases sur le sujet par quelques bouddhistes reconnus :

"Ce n'est pas pour l'amour de MON propre bien que je pratique le bien, mais j'aime la bienveillance parce que mon désir est de contribuer au bonheur des êtres"

Jatakamala

"L'homme vraiment vertueux aide ceux qui sont dans le besoin par pur sentiment de compassion, sans aucun espoir de profit personnel, ayant peu de souci que ses bonnes actions soient connues de quelqu'un ou non"

Jatakamala

 "Lorsque celui qui fait le bien cesse de se préoccuper du résultat de son acte, l'ambition (négative) et la colère s'éteignent en lui"

Lalita Vistara

 

---

             

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
28 octobre 2009 3 28 /10 /octobre /2009 13:00

 

Ce lapin n'est pas transgénique ! Il a été sélectionné naturellemnt par les croisements judicieux d'éleveurs allemands, comme le pratique les agriculteurs depuis des milliers d'années. Ce lapin ne consomme pas d'OGM !!! Il est entièrement bio !




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lapin-_Hermann.jpg (issue de "phileox.blogspot.com")

Quelle pantoufle !


      

3_Lapin_Robert.jpg (issue de "Lavieanimale.monblogue.branchez-vous.com")

Robert (le plus gros lapin du monde), pèse 10,5 kg (contre environ 6kg pour cette race, le Lapin Géant des Flandres, et 1kg pour celui que vous avez offert aux enfants à leur anniversaire), mesure 74cm, et pourrait suffire à nourrir 8 personnes en une fois (8 à 10 kg de viande) !

---

 



Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 14:33
Ce n'est qu'un film !!!!!

Certes ce film prévu pour novembre prend comme base le calendrier maya qui s'arrête le 21 décembre 2012. Bien entendu les mayas n'ayant pas indiqué pourquoi cette date, depuis de nombreuses années les idées les plus farfelues sont nées dont celle qui sert le scénario du film : l'inversion du champ magnétique de la Terre à cause d'un alignement de notre planète avec le soleil et le centre le la Galaxie. Nombreux sont les scientifiques qui ont démonté cette théorie, en tout cas ses conséquences.

Pour moi la seule catastrophe possible en 2012 c'est la réélection de Sarkosy

J'ai trouvé ce tableau sur Wikipédia qui bien entendu me fait sourire...,



date annoncée de fin du monde  ↓ Événements prophétisés  ↓ Lieu d'où la prophétie est donnée  ↓ Nom du prophète/mouvement religieux  ↓
1914, 1918, 1925, 1975 Apocalypse biblique (Har-Maguedon) États-Unis Témoins de Jéhovah
avant le 1er janvier 1980 Apocalypse biblique France L'Alliance universelle
22 juin 1989, Été1995 Cataclysme millénariste France Le Grand Logis (ex Logis de Dieu)
28 octobre 1992 Apocalypse biblique Corée Lee Jang Rim
14, puis 23 novembre 1993 Apocalypse Ukraine Fraternité Blanche Universelle
1993 Apocalypse biblique  ? Famille (ex-Enfants de Dieu)
1995 Apocalypse biblique États-Unis Davidiens
15 août 1995 Cataclysme France MAEV
1996 Extraterrestres détruisant la Terre par coups de laser États-Unis Sheldon Nidle
Septembre 1996 Cataclysme France Cosmicia
Fin 1996 Raz-de-marée provoqué par une chute de météorites  ? Énergie humaine universelle (HUE) - Spiritual human yoga (SHY)
1997 Guerre mondiale Japon Sūkyō Mahikari
28 mars 1998 Cataclysme mondial épargnant la région de Saint-Odile France Les Trois Arches
31 mai, 14 et 21 juin, 9 et 20 septembre 1998 Apocalypse biblique  ? Marylin Agee
1998 ou 1999 Collision d'astéroïdes et déglaciation des pôles France Cercle ufologique de Haute-Normandie
21 ou 29 janvier 1999 Passage dans la Quatrième dimension, dû à l'inversion du courant de l'énergie  ? Énergie humaine universelle (HUE) - Spiritual human yoga (SHY)
1999 Pluies de météorites et venue d'extraterrestres France École de préparation à l'évacuation extraterrestre
Juillet 1999 Cataclysme France Association rose-croix (ARC)
Juillet 1999 Cataclysme millénariste (basé sur les prophéties de Nostradamus) Japon Aum Shinrikyo
Août 1999 Modifications climatiques et invasions extraterrestres  ? Asrama
Août 1999 Chute d'un astéroïde provoquant un raz-de-marée jusqu'à Nevers  ? Light Protection Society (LPS)
9 septembre 1999 Destruction du monde par chute de météorite  ? Nostradamus
11 septembre 1999 Boule de feu explosant la Terre  ? Kabbale
Fin 1999 Cataclysme millénariste France Révélation de la 7e heure
1er janvier 2000 Destruction du monde par Satan États-Unis William Cooper
2000, originellement "imminent" Cataclysme nucléaire détruisant les États-Unis et la majeure partie de l'Europe (prophétie faite durant la guerre froide), guerre civile en Inde Inde Université spirituelle des Brahma-Kumaris
2000 Cataclysme millénariste  ? Cor Unum
2000 Cataclysme et venue d'extraterrestres France Siderella (ex-Iso-Zen)
2000 Choc avec planète France Centre d'études gnostiques
Avril et fin 2000 Apocalypse nucléaire à la suite de bombardements effectués par les Russes France Amis de la croix glorieuse de Dozulé
5 mai 2000 Tremblements de terre, changements climatiques, fonte des glaces submergeant les continents, émissions de gaz mortels dus au déplacement du pôle sud de l'axe de la Terre États-Unis Richard Noone
2003 Cataclysme  ? Light Protection Society (LPS)
entre le 30 octobre et le 29 novembre 2003 Cataclysme nucléaire Japon Aum Shinrikyo
2006 Cataclysme nucléaire France Groupe de Kerdanvé (issu des Cercles Gurdjieff)
2006 Big Bang France Garum & Khnoum
avant le 12 septembre 2006 Guerre nucléaire Kenya Maison de Yahvé
10 septembre 2008 Trou noir, ou particules dangereuses créées par le LHC Hawaï Citizens against the large hadron collider
21 décembre 2012 Fin du compte long du calendrier maya, début d'un nouveau cycle (4e ou 5e), interprété par certains comme la fin du monde, notamment due à des « événements importants », tels que les guerres mondiales et des séismes.   Carlos Barrios (Guatemala) repris par divers courants New Age dont les sectes millénaristes.
Fin du pontificat de Benoît XVI Prophétie de saint Malachie selon laquelle Benoît XVI, cent-onzième pape, pourrait être le dernier pape avant la fin du monde Irlande Attribué à Saint Malachie

Pour celles et ceux qui, comme moi, aime ce type de film voici la bande annonce :


---



Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
21 septembre 2009 1 21 /09 /septembre /2009 15:36
En effet, après un été où mon appart m'a peu vu (preuve : frigo arrêté entre mi juin et fin août), j'ai bien entendu un tas de chose à raconter.

Déjà, je commence par une information : je devrai contacter le "livre des records" ; en effet en 2 mois : 2 piqures d'abeille, 1 piqure de guêpe et enfin une piqure de frelon, si si !

Voilà c'est un tout petit début.

Les articles en gestation à venir (les titres peuvent changer) :

- où j'en suis politiquement
- voyager seul ou accompagné (avantages inconvénients)
- amitié homme / femme... les limites
- quinqua amoureux bien ou pas bien (pour lui)
- fantasmes (on réalise ou pas...)

Et bien entendu tous les articles trouvés ailleurs qui me semblent judicieux à partager...

Bon alors... à bientôt !  
Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 08:53

"... l'homme heureux est celui pour qui il n'est rien de bon ou de mauvais hormis une âme bonne ou mauvaise : l'homme qui cultive les valeurs d'honnêteté, qui trouve son contentement dans la vertu, que les caprices de la fortune n'exaltent ni abattent, qui ne connaît de plus grand bien que celui qu'il se peut donner à soi-même, pour qui le plaisir véritable est le mépris des plaisirs...
... La vie heureuse est une âme libre, élevée, intrépide, ferme, inaccessible à la crainte comme à la convoitise, pour qui l'unique bien est l'honnêteté et le mal unique l'indignité morale, et tout le reste, une futile confusion de choses qui n'enlèvent ni ajoutent rien au bonheur...
... Le jour où l'on devient esclave de la volupté, on l'est aussi de la douleur...
... heureux celui qui est exempt de désirs et de craintes..
."

Qui a dit cela ?

Bouddha, dans l'un des points essentiels de son enseignement, le Dharma ?

Eh bien non c'est Sénéque dans "La vie heureuse"...

---------
Repost 0
Published by Sagamartial - dans Divers
commenter cet article

Présentation

  • : le blog sagamartial
  • : Le principal objectif de mon blog est de Partager... Alors ce blog récoltera : mes inquiétudes et mes doutes sur l'avenir, mes colères, mes déceptions, mes moments de joie ; mais aussi mes interrogations, mes voyages, mes randos...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Catégories