Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 08:15

Article trouvé sur "Nouveautrader.com" si si...


"Je ne commencerai pas par vous parler de la bourse aujourd'hui, mais de notre avenir, enfin, de celui des générations futures et des jeunes générations - notre monde évolue à une vitesse supersonique depuis l'après-guerre, c'est ce qui est couramment appelé le progrès, mais jusqu'où nous mènera-t-il, ce fameux progrès ?

Les besoins de l'homme sont pourtant simples : nous devons manger, boire, dormir, et nous habiller (et encore, certaines parties du monde nous offrent un climat où ce n'est pas indispensable) : aujourd'hui, nous oublions trop souvent cette base pour nous consacrer au superflu, à ce que j'appelle le consumérisme à tout prix.
Le confort, notion relative, a été atteint dans nos sociétés occidentales depuis plusieurs décennies : d'abord grâce à l'électricité et à l'eau courante, puis avec des appareils en tous genres, dont les essentiels : le réfrigérateur, le congélateur, la machine à laver, la cuisinière à bois, à gaz, le chauffage ; et les superflus : la télévision, le four électrique, les plaques électriques, le four à micro-ondes, l'ordinateur, internet.

Enfant de la mondialisation et de l'évolution technologique (né en 1964), je suis tout autant responsable et accélérateur de ce progrès que vous autres, lectrices et lecteurs bien sympathiques de ce site, qui, d'ailleurs, n'existerait pas sans ce fameux progrès.

Vivre avec son temps, pour le meilleur et pour le pire, n'empêche pas d'ouvrir les yeux, de se sentir "pas toujours bien dans ses baskets", et de faire des efforts pour réduire le superflu au profit du spirituel : j'affirme aujourd'hui que notre humanité est bien mal embarquée, sur son monceau de déchets, une gigantesque poubelle, faite d'objets inutiles, que nous consommons à une vitesse supersonique, tous partisans du moindre effort et de la possession de la nouveauté.

Aux Etats-Unis, 426.000 téléphones portables sont jetés tous les jours, soit plus de 150 millions d'appareils par an - 12.7 millions de canettes en aluminium partent à la poubelle toutes les heures dans ce même pays, 24 millions de bouteilles en plastique, 43 millions de sacs en plastique ... on ne peut imaginer les chiffres du monde entier tellement ils doivent être astronomiques - le recyclage n'en est qu'à ses débuts, et il est clair qu'il va falloir faire vite pour éviter de se retrouver noyés sous les ordures dans quelques décennies : la terre est immense mais elle a ses limites, que notre espèce semble ignorer. 

Je ne prône pas un retour en arrière, au moyen-âge, mais simplement l'arrêt de la surenchère dans la consommation, mais je sais que c'est une utopie, d'autant que de grands pays ont copié notre modèle de développement, et continueront l'œuvre macabre que nous avons commencée : la Chine, l'Inde, le Brésil, la Russie ... des millions d'individus veulent aussi accéder au confort, puis au superflu, et on ne peut pas leur en vouloir, ce serait indécent et illogique de notre part.

Pour illustrer mes propos, vous pouvez consulter les œuvres artistiques de ce photographe engagé : le lien vous montrera de quoi meurent des milliers de goélands chaque année (photos non truquées, prises en l'état) [...].

Comme vous l'aurez remarqué, je n'ai pas abordé ici le problème des transports : automobile, avion ... ni celui du pillage des ressources naturelles, nécessaires à la production des objets superflus ... tout est épuisable et rien n'est éternel !


Pour conclure, quelques citations en vrac :

"Le grand problème de la production capitaliste n'est plus de trouver des producteurs et de décupler leurs forces mais de découvrir des consommateurs, d'exciter leurs appétits et de leurs créer des besoins factices" - Paul Lafargue, homme politique français (1842-1911)

"L'abus de biens et de consommation est un fardeau qui rétrécit l'existence. L'absence d'encombrement procure de l'espace pour penser, et sans doute même pour comprendre" - John Pawson (designer né en 1949)

"Le droit de se faire plaisir, la liberté de consommer finiront par menacer de mort les sociétés les plus prometteuses" - Jacques Attali (écrivain né en 1943)

"Notre société dite de consommation est le plus grand dépressif qui soit. Robotisés, nous ne nous en rendons pas toujours compte. Nous n'en avons pas le temps" - Wilfrid Lemoine (contributeur du site Evene, dont proviennent les citations du jour)."

 

Et voilà cet article était suivi d'un point sur la bourse...

---

Partager cet article

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog sagamartial
  • : Le principal objectif de mon blog est de Partager... Alors ce blog récoltera : mes inquiétudes et mes doutes sur l'avenir, mes colères, mes déceptions, mes moments de joie ; mais aussi mes interrogations, mes voyages, mes randos...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Catégories