Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 13:09

En accord avec cet atricle trouvé sur le site : zinfos974.com

 

Monsieur le Ministre,

Alors que le maire de Fréjus cesse de donner des corridas dans sa ville, que soixante-quinze députés français demandent leur abolition, que la Catalogne a aboli ces pratiques barbares en juillet 2010 et que l’Équateur organise un référendum à ce sujet, la France est aujourd'hui le seul pays à avoir inscrit à son Patrimoine immatériel une activité réprimée par le code pénal sur son territoire sauf, par dérogation, dans une soixantaine de villes.

Comment un ministre de la Culture, chargé de rendre accessible au plus grand nombre les œuvres capitales de notre peuple et de favoriser la création des œuvres d'art, peut-il décemment encourager une survivance archaïque qui consiste à torturer à mort un animal dans une arène ? D’autant que la corrida a été introduite en France il y a 160 ans.
Ce n’est donc en aucun cas une tradition française !

Selon l'Alliance Anticorrida, le ministère fait état d'une décision prise par une "commission indépendante". Or les "personnes rencontrées" mentionnées sur la fiche type d’inventaire du patrimoine immatériel de la France sont toutes des personnalités essentiellement connues dans le milieu tauromachique ! Pourquoi ne pas avoir pris l'avis de spécialistes et philosophes opposés au spectacle d'un taureau torturé à mort dans une arène comme Jean-François Courreau, professeur de zootechnie, Albert Jacquard, généticien, Jean-Baptiste Jeangène Vilmer et Michel Onfray, philosophes, membres d'honneur de l'Alliance Anticorrida ?

Force est de constater qu'il s'agit là d'une décision totalement unilatérale et partisane qui donne une image rétrograde et passéiste de mon pays. Aujourd'hui j'ai honte d'être français. C'est la raison pour laquelle je vous demande de bien vouloir annuler cette inscription qui jette l'opprobre sur notre pays.

 

Je suis personnellement, bien entendu, contre les corridas. Parfois on m'interpelle sur l'élévage et l'abattage des bovins, des poulets, etc pour notre consommation, il est vrai que cela peut être choquant surtout quand c'est un élevage de souffrance (en batteries...) que je critique aussi. Cela dit pour moi il y une grande différence entre un élevage pour satisfaire nos besoins en nourriture et un élevage pour satisfaire un soi-disant spectacle ! Et n'oublions pas que ce spectacle est quand même une mise à mort d'un animal qu'on a affaibli auparavant par des actes de torture (le rôle des picadors qui piquent la bête de leur lance pour la faire saigner comme les 3 paires de banderilles plantées dans son dos...).

 

---

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sagamartial - dans Société
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : le blog sagamartial
  • : Le principal objectif de mon blog est de Partager... Alors ce blog récoltera : mes inquiétudes et mes doutes sur l'avenir, mes colères, mes déceptions, mes moments de joie ; mais aussi mes interrogations, mes voyages, mes randos...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Catégories